Le premier ministre historique du Népal est mort samedi. Koirala restera celui qui a remplacer la dynastie Rana par la démocratie

koiralaSamedi 20 mars 2010 Girija Prasad Koirala est mort à l’age de 87 ans. Après avoir été cinq fois premier ministre du Népal, après avoir été un activiste parfois violent de la démocratie, après avoir succédé à son frère aux responsabilités, après avoir passé sept ans dans les prisons royales ; Koirala avait réussit à instaurer la démocratie dans son pays, il avait réussit à destitué un roi autoritaire sans embraser le pays. Il avait réussit à signer la paix avec les maoïstes après plus de dix ans de guerre, sous sa vigilance une constitution pour le Népal s’élaborait. Mais Koirala est aussi connu pour avoir agit lui aussi de manière autoritaire et pour avoir favoriser la corruption dans l’administration.

Lire la suite

Publicités

Au Népal les pressions maoïstes s’intensifient et inquiètent la communauté internationale

51FTHD9P5BLJ’aurai aimé faire un article sur le fait que le Népal est considéré comme la meilleur destination touristique 2009 par le Lonely-Planet ; mais l’actualité tend à faire oublier cette information. Malheureusement le Népal n’en a pas terminé avec son insurrection maoïste, en effet les manifestations contre le gouvernement s’intensifient et la violence est quotidienne. Après l’annonce de blocage de Katmandou et de son aéroport international, les représentants de la communauté internationale et de l’ONU ont rencontrés les dirigeants des partie impliquées pour leur demander de ne pas céder à la violence et de ne pas bloquer l’aéroport, principale entrée de devises étrangères (par les nombreux touristes).

Lire la suite

3 ans après la guerre de 10 ans au Népal entre les maoïstes et le gouvernement, rien n’a changé !

aaaaHuman Right Watch a dénoncé aujourd’hui l’absence d’enquête pour les crimes commis au cours de ces dix ans. Spécialement les dernières années de guerre, les deux camps ont kidnappé, torturé et fait disparaître des milliers de personnes. Ces atteintes flagrantes à toutes les règles internationales avaient déjà fait l’objet de reproche de la part de nombreuses associations. Avec le cessé-le-feu et l’entrée des maoïstes au gouvernement, la promesse avait été faite de faire le jour sur cette sombre période.

Lire la suite

Au Népal, la lutte contre la discrimination inter castes passe par le portefeuille

Carte_Shiva_2

Pour lutter contre la discrimination à l’encontre des intouchables le gouvernement offre 100 000 roupies (1000€) aux couples mixtes (basse caste et haute caste). Pendant que l’intolérance religieuse et politique bat son plein, le Népal tente de réduire une discrimination millénaire.

Lire la suite

Bienvenue au 10 000ème visiteur !

merci-2

 

 

 

Depuis la création de ce blog le 22 mars 2009, vous avez été nombreux à le visiter. Dépassant mes espoirs, en 4 mois vous avez été plus de 10000 à lire mes articles. Je ne pensais pas avoir autant de succès, alors merci merci et encore merci !

Lire la suite

La notion du temps au Népal, où j’apprends que le « pas très long » est très relatif (2/2)

Suite de l’article précédent

S8RAJU2Raju sort triomphalement un sac plastique du toit de chaume. Caché derrière une poutre, ce sac d’herbe attend ici depuis près d’un an. Son frère nous apporte un thé et un curry de légumes. Toute la marmaille du village m’entoure, les adultes sont plus timides. J’en profite bien sur pour faire quelques photos, tout le monde veut y passer, je me retrouve avec une cinquantaine de photos, de chaque villageois. Ensuite, lorsque la fièvre est retombée, une autre s’apprette à m’envahir. En effet Raju me sert un verre depuis un bidon très suspect puis commence à rouler un joint.

Lire la suite

La notion du temps au Népal, où j’apprends que le « pas très long » est très relatif (1/2)

S8RAJU3« Les occidentaux ont la montre, les autres ont le temps » En quelques jours de moto j’apprendrai que C’EST la clef de l’Asie, prendre son temps ouvre les portes de ce qui n’apparaitra jamais à un touriste en short et chaussette, l’énorme canon autour du cou, qui doit retourner dans le bus dans 5mn. Tant mieux, car « l’authentique » est fragile au point que je ne souhaite pas le partager. Ainsi, un peu de piste à moto se transformera en deux journées de calvaire qui m’offriront l’un de mes meilleurs souvenir de Népal.

Lire la suite