Comprendre le Moyen-Orient : Arabie Saoudite et Émirats, protectorats stratégiques où le pétrole excuse tout et censure la voix du peuple

Ces pays ne font jamais la une de l’actualité, à part pour l’inauguration d’une nouvelle tour. Est-ce parce que l’Arabie Saoudite est très calme ou parce que la protection américaine filtre tout ce qui peut être dit sur « le grand ami ». La péninsule très stratégique par son emplacement et ses ressources a une influence très forte dictée par un protecteur gênant et envahissant et une population riche et influente aux tendances fondamentalistes. [lire la suite…]

Publicités

Comprendre le Moyen-Orient : Yémen, nouvel enjeu idéologique et géostratégique

Ce pays magnifique coincé au sud de l’Arabie Saoudite est le théâtre d’enjeux modernes. La présence américaine se renforce, le gros voisin pénètre par le nord et l’autorité centrale est remise en cause au sud comme au nord. A la pointe de la péninsule arabique, face à l’Afrique, la Somalie, ses pirates, mais aussi la totalité du trafic pétrolier du Moyen-Orient, le Yémen est central.

lire la suite…

Comprendre le Moyen-Orient : Les enjeux internationaux

Le Moyen-Orient est au centre des enjeux. Première réserve de pétrole et de gaz cet amalgame de royaumes, républiques, états religieux ou sous tutelle est au cœur de l’attention de l’occident. Cet occident en manque d’énergie, soucieux de contrôler le robinet des ressources, a peur de ces pays « instables » à majorité arabe et musulmane.

[lire la suite…]

Pour que Copenhague fasse mieux que Kyoto

SEALTHEDEALPour que les Etats-Unis d’Obama signent ce que l’Amérique de Bush n’aurait même pas lu ; pour qu’à Copenhague tout les dirigeants comprennent avant noël que sauver la planète sera leur plus belle œuvre ; pour que l’Europe soit le promoteur du respect des décisions et de la civilisation, donc de la terre. Montrons à ces hommes que nous avons décidé de remonter nos manches, disons leurs que les lobbies sont moins importants que nos volontés, montrons au monde que nous avons décider d’une Europe verte. Pour que Copenhague marque le début de l’ère mature de l’homme après ce siècle de consommation et production effréné, après que fut déchu le dieu de la croissance dans une crise que nous ne pouvons ignorer.

Lire la suite