Les noix de lavage comme alternative aux lessives chimiques ?

Suite à mon intervention dans l’émission Global Mag sur Arte du 1er mars, vous avez été nombreux à me poser des questions sur les noix de lavage. Il m’est donc apparu nécessaire d’en faire un article afin de répondre aux nombreuses questions. J’utilise exclusivement les noix de lavage depuis près de deux ans, je vous livre ici mon expérience, mes observations et mes recherches sur le sujet.

[lire la suite…]

Ce site a déménagé ! si vous avez aimé cet article, retrouvez Le Grand Village ici.

Advertisements

14 Réponses

  1. salut cédric!
    super le passage sur Arte!
    en effet,les noix de lavage sont excellentes et cela permet d’éviter les lessives classiques et meme les lessives vertes plus polluantes quand méme que les noix
    bravo et merci

  2. Hello Cédric,
    tout d’abord bravo pour cet article et pour ce partage d’expérience.
    Concernant l’Arbre vert, la marque est bien entendu écolabélisée mais elle a aussi mis en place une démarche de transparence.
    Ainsi, elle présente sur son site la liste des ingrédients qu’elle utilise, l’origine des substances (minérales, végétales…) et les impacts écologiques de ces substances.
    Elle indique qu’elle souhaite remplacer tous les éléments les plus polluants :
    http://www.arbrevert.fr/index.php/fr/infosnewsarbrevert/lexique-arbre-vert.html

  3. Salut Cédric. J’ai regardé le documentaire sur ces lessive et la présentation que tu en a faite. J’ai fait un peu de botanique dans le passé et il y a une plante que j’utilisais en camping pour me laver les mains. Il s’agit de la saponaire, une plante que l’on trouve très facilement en France. Si tu veux en savoir plus voici un lien qui te permettra de te familiariser avec cette plante :
    http://fr.ekopedia.org/Saponaire
    Peut être avec cet ingrédient pourras -tu créé ta propre lessive. Si j’avais été plus jeune, et avec les problèmes de pollution, j’aurais certainement poussé plus loin mes investigation.
    Mais faire la lessive avec des noix de lavage j’en parle à « madame »
    @+ Cédric !

  4. Je me permets de compléter les propos de Cyrille [salut 😉 ]
    car je commence à connaitre un peu le sujet …

    Le prix de la lessive de l’arbre vert est élevé ? ben pour un prix équivalent à une grande marque chimique tu passes de 27 lavages à 40 avec l’AV … soit un prix de chaque lessive bien moins cher (on va dire autour de 10€/27=0.37€/lessive et 10€/40=0.25€/lessive ) … pour la poudre c’est 50 lavages !

    L’AV s’est lancé dans une transparence de ses produits plus que tous en affichant la liste des matières premières utilisées et elle annonce des tests pour supprimer les moins bonnes substances.
    http://www.arbrevert.fr/index.php/fr/infosnewsarbrevert/lexique-arbre-vert.html

    Est ce que Le Chat le fait par exemple ?

    Sinon la lessive n’est pas « bio » mais simplement plus écologique.
    La société se démène pour être plus soutenable : usine certifiées iso14001 (Les Skip, Le Chat et autres … ?) et le reste à lire dans les rapports annuels en ligne ou la Charte « pour un monde plus vert ».

    Pour autant je ne peux pas blâmer le fait de chercher quelque chose de substitution, c’est un choix.

    Après est ce que la production « naturelle » peut supporter cet exportation des noix ? faudrat il défricher et planter ? en tout cas cela fera de l’emploi pour les locaux et quelques kilomètres en avion ou en bateau en plus …

    Des choix pas forcément si simple qu’il n’y parrait !

    Cordialement

    🙂

  5. Un article encourageant pour au moins essayer et se faire une opinion, je te donnerai le résultat la prochaine fois 🙂

  6. Salut !

    Cet article m’intéresse particulièrement car j’ai, justement eu un peu un expérience inverse à la tien. Après une utilisation de lessive classique, j’ai acheté ces noix. Aussi à Auchan : je reconnais le sac sur la photographie. Mais j’ai été extrêmement déçu…

    Je ne suis pas un maniaque de la propreté mais le résultat ne me satisfaisait pas vraiment. En lisant tes explications, j’ai peut-être une piste : je n’utilise pas de balle (tennis ou autre). Là peut être la raison de l’échec. Pourquoi pas de balles ? Aucune raison : j’avais totalement zappé cette étape qui m’était inconnue. Mais est-ce pour autant la seule explication que l’on peut trouver, je en sais pas.

    Depuis, je suis repassé à la lessive. Lessive avec eco-label certes. Mais lessive tout de même !

  7. Bonjour, je me permet de compléter votre information par la trouvaille que j’ai faite également chez Auchan qui est : la balle de lavage écologique qui permet de n’utiliser ou très peu de lessive pour laver le linge.
    Plus d’infos : http://emnuam.free.fr/?p=108

    Bonne continuation.
    Cordialement,

  8. Bonjour,
    C’est bien joli tout ca, mais depuis que les noix de lavage ont ete introduites dans le monde occidental, les prix sur place en Inde ont considerablement augmente ! que vont-ils acheter maintenant ? Unilever et procter et gamble ?

    • Très bonne réaction ! merci de la partager ici, en effet les noix de lavages, comme tout les produits mondialisés voient leurs prix augmenter selon les spéculations et l’augmentation de la demande. Pour agir local il y a de nombreuses plantes riches en saponine. Nous pouvons les cueillir et les utiliser nous même, et nous pouvons encourager les industriels français a les utiliser. Je pense que l’engouement pour les produits naturels comme les noix de lavage participe à cet encouragement. Pour ce qui est de l’augmentation du prix de ces noix en Inde, la raison en est l’augmentation de la demande pour une production égale. Or la production peut augmenter sans prendre sur les terres arables (puisque n’utilisant pas les même types de sol), de plus ces noix étant peu gourmandes en eau il n’en résulterai pas d’inconvéniants pour ces deux ressources rares en Inde (eau et surfaces agricoles). Ainsi il est probable que les prix puissent se réguler avec une augmentation de la production avec un faible impact sur l’environnement. Sans parler d’une nouvelle source de revenus non négligeable pour une population rurale pauvre.
      Cependant on peut tout de même remarquer que le transport par bateau de ces noix pollue, certes moins que des produits manufacturés venant par avion, mais plus que si nous utilisions un produit naturel et local.
      Merci encore pour ce commentaire Martine

  9. après les couches lavables et les noix de lavage, on attend ton article sur la mooncup 😉

    • ça serai avec plaisir, mais j’aime faire des articles sur ce que j’expérimente moi même ! Alors pour la mooncup, il faudra attendre le blog de ma femme…

  10. et pourquoi pas une interview ?

    • Effectivement, un interview avec un podcast ! J’essaie de m’y mettre. Merci pour l’idée, je pense que je vais le faire, surtout que ça ne touche pas que les femmes. On fait bien de la pub pour les capotes biodégradables, il y a donc un sujet…
      Merci Laetitia et encore félicitation pour le très bon saintpierre-express.fr

  11. Merci Cédric, à bientôt et vive LGV !
    Pour la mooncup, j’ai déjà parlé de ce sujet… intime, avec des copines au restau, c’était plutôt fun !-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :