Transylvanie, territoire de légendes et sombres forets en pays Dace

dracula1

Transylvanie ! Ce mot sonne à nos oreilles, aussitôt Dracula nous apparaît. Derrière toute légende une part de vérité se cache. Qu’en est il pour la Transylvanie ? Dans ce pays caché au milieu de la Roumanie, encerclé par les non moins légendaires Carpates, les légendes semblent toujours vivre. La vallée de la Mures est encastrée au milieu de hautes collines sylvestres peuplées des derniers grands animaux sauvages d’Europe.

[lire la suite…]

Ce site a déménagé ! si vous avez aimé cet article, retrouvez Le Grand Village ici.

Publicités

6 Réponses

  1. Très intéressante ballade aux pays des légendes. J’espère que le tourisme ne vas pas détruire tout cela en construisant des édifices qui enlaidissent le paysages, tels les hôtels aux borde de mer dans de nombreux pays.
    Il est vrai que nous ne connaissons pas beaucoup l’histoire de cette région. Personnellement; mes connaissances à ce sujet se limites à ce que j’ai pu en lire avec l’histoire de Rome.
    Alors sachons « tourister » avec intelligence c’est à dire de ne pas exiger un confort comme on peut le trouver sur les sites très fréquentés.
    Il faut savoir découvrir un lieux en se fondant dans la vie telle qu’elle se déroule sans visiteurs. J’ai connu de telles conditions en visitant une région de l’anatolie centrale, aux temps ou le tourisme était un mot inconnu en Turquie.
    @+

    • « J’espère que le tourisme ne vas pas détruire tout cela en construisant des édifices qui enlaidissent le paysages, tels les hôtels aux borde de mer dans de nombreux pays. »

      bien sûr que si!
      il n’y a pas de tourisme intelligent. il y a bien sûr des individus qui savent se comporter intelligemment à l’étranger, mais la masse est sotte, quand bien même elle serait composée uniquement de gens intelligents.
      c’est la pression économique exercée par la masse additionnée d’une méconnaissance des us et coutumes locaux qui pourrit le paysage et provoque une folkolorisation des cultures locales (la roumanie en étant un parfait exemple).

      • Bonjour Raven,
        Effectivement, vous avez raison. La côte de la mer noire en Roumanie en est un parfait exemple. Personne n’a appris de la bétonnisation de la côte d’azur, ils ont fait pire. Le communisme a aidé : les roumains sont habitués au tourisme de masse. Cependant je trouve que votre commentaire est certes réaliste mais un peu pessimiste tout de même. Je pense que des touristes éclairés et des professionnels éthiques peuvent à eux seul influencer la masse en privilégiant un tourisme nature qui tente de préserver ce pour quoi les européens de l’ouest viennent en Roumanie. Je suis convaincu que quelques bonnes volontés peuvent venir à bout des masses sottes et des économistes voraces.
        En tout cas, merci pour ce commentaire.

  2. Cedric,
    ton article m’a beaucoup plu. Surtout car il exprime le point de vue d’un etranger mais tu as tres bien marque l’essentiel
    bravo!

  3. Très bon article qui s’intéresse notamment à l’origine ethnique de la transylvanie, ce mystérieux peuple dace sur lequel on trouve de très intéressantes choses dans le livre de Mircea Eliade, « De Zalmoxis à Gengis Khan ».

    Pour ce qui est de la transylvanie, de ce que j’en avait vu par moi-même, j’ai eu comme vous cette impression d’une terre préservée, hors du temps : http://blog.vampirisme.com/vampire/?14-voyage-sur-les-terres-du-comte-01-09-2005-le-pays-des-citadelles-saxonnes

  4. je vais revenir sur ton blog où tu nous proposes des sujets bien intéressants !!!
    et… merci pour tes coms !! à+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :