Exemple parlant pour comprendre comment la vie fonctionne au Cambodge.

circulation-mr-05

Une loi vient d’être votée au parlement cambodgien pour tenter de limiter l’abus de plaques officielles en circulation. En effet, pour ne pas être inquiété par la police ou pour se faufiler impunément dans les bouchons, beaucoup de propriétaires de voitures installent des plaques d’immatriculation officielles sur leur véhicule.

cambodia_busy-phnom-penh-streetParce que tout fonctionne aux connaissances que vous avez, parce qu’un policier arrête rarement un autre policier ou un fonctionnaire haut placé ; le fait de posséder de telles plaques vous offre de réels avantages. Lors d’un barrage sur une route, ce qui est plutôt fréquent à cause d’un accident ou d’un contrôle de police, avec ces plaques reconnaissables, vous pouvez doubler tout le monde et passer sans que l’on vous demande de comptes. Un fonctionnaire de la police ne souhaite pas se faire enguirlandé par un supérieur au milieu d’une foule de curieux, donc ils ne prennent pas le risque de tomber sur un vrai officiel.

Le premier ministre, Hun Sen à déclarer d’importance nationale la régularisation de ces abus. Des contrôles ont aussitôt été effectués et médiatisés dans les rues de Phnom Penh. Les contrevenants se voyant parfois rétorquer que puisque leur voiture appartient à l’administration (aux vues des plaques d’immatriculation), ils peuvent l’emporter et l’utiliser pour leur commissariat !

Police+Lexus,+Phnom+Penh,+CambodiaLes propriétaires de voiture ne sont pas nombreux, comme dans toute l’Asie, les deux-roues dominent largement. Ils partagent la route avec les camions et les taxi. Excepté dans la capitale où les nouveaux riches sont plus nombreux, une voiture est un symbole de réussite sociale. Ainsi les contrevenants ont de biens jolies voitures qui dénotent souvent dans le paysage chiche du Cambodge. Le parc automobile de la police cambodgienne pourra s’étoffer alors de quelques hummers et autres gros 4X4 populaires chez tout les riches de la planète. (sauf pour ceux sensibles à l’environnement qui roulent en vélo, j’aime à croire qu’il en existe)

press_5aprCette nouvelle loi, indique bien les us et coutumes du Cambodge, ce que nous appelons corruption touche toute les couches de la société, et c’est d’avantage un moyen nécessaire et universel d’arriver à ses fins qu’une manière de dominer les autres. Tout le monde use d’influence à tout les niveaux ne la vie courante : on a un meilleur morceau de viande au marché si l’on connait le marchand, on passe devant à la banque si l’on connait le guichetier, on a toujours raison lors d’un accrochage si l’on connait le policier, … Cette corruption est à comparer à la notre qui existe et qui ne touche que les hautes sphères de l’administration, cela peut aller du garage du conseiller municipal refait lors de la création d’un rond-point jusqu’à la belle villa sur la côte d’azur en échange d’un contrat accordé,… Personnellement je préfère que ce défaut humain affecte et profite à tout le monde que seulement à quelques uns, c’est l’égalité.

L’article de journal

Recevoir les nouveaux billets

Bookmark and Share

livre à ce sujet : Cambodge contemporain

Advertisements

4 Réponses

  1. malheruresement je pense que il y a assez des riches qui roulez en voitures avec des fausse plaques qui payent la police qui est corrupt pour re-prendre leur voiture. la police doive donne une velo aux tous qui se font confisquer la voiture.

  2. La corruption est un mal répandu dans tous les pays. En occident il est moins visible car il est pratiqué à un haut niveau, mais pour autant il est plus virulent, car en final, c’est toujours le « petit » qui paie les pots cassés.
    Dans les pays « émergent » (comme on dit) la corruption est telle qu’il serait impossible de l’éradiquer sans déséquilibrer l’ensemble. Il faut qu’il réforme petit à petit le système sous peine d’effondrement total en cas d’application générale des réformes.
    Mais en y réfléchissant bien, qui n’a pas eu envie, un jour ou l’autre, de faire « sauter » sa contravention ou son Procès Verbal ?
    Bon dimanche !

  3. « Les contrevenants se voyant parfois rétorquer que puisque leur voiture appartient à l’administration (aux vues des plaques d’immatriculation), ils peuvent l’emporter et l’utiliser pour leur commissariat ! »

    Mais mort de rire ! J’aurais trop voulu voir la tête du conducteur 😀
    A quand le même genre de campagne en France…

  4. Cambodge 4 ever

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :