Roxana Saberi, espionne ou dommage collatéral de la politique de l’Iran ?

Iran Journalist Detained

La journaliste irano-américaine, Roxana Saberi, a été condamnée à 8 ans de prison le 18 avril. Elle est en prison depuis le mois de janvier. D’abord condamné pour exercice illégal de la profession de journaliste, elle est maintenant accusée d’espionnage pour le solde des États-Unis. L’Iran a t’il vraiment débusqué une espionne américaine ou a t’il trouvé un nouveau moyen de pression dans sa politique internationale ?

roxana-saberi-11Roxana Saberi avait été arrêtée en janvier parce qu’elle faisait des interviews illégales. Elle n’avait en effet plus de carte de presse, celle-ci lui avait été retirée peu avant. Née aux USA de père iranien elle possède la double nationalité. Celle-ci n’étant pas reconnue en Iran, son arrestation étaient ainsi justifiée. Depuis l’accusation a changé, elle est aujourd’hui condamnée à 8 ans pour espionnage. Suite à des preuves formelles, selon le porte parole de la justice iranienne Alireza Jamshidi, Roxana Saberi est accusée d’espionnage en faveur des enemennemisl’Iran. Cette affirmation ne vise pas directement les services américains comme l’on imaginé certains, sachons que l’Iran a deux ennemis officiels : les États-Unis et Israël.

IRAN-US-JUSTICE-ESFANDIARIamnesty-international1Après avoir travaillé pour Fox News et autres pendant quelques temps elle était sur un livre, justification de ses interviews. Elle respectait la censure établie et pour cela avait accès aux évènements officiels. Elle a aussi eu droit de poser sur une photo avec Khatami, un homme de pouvoir proche du régime.

Les autorités iraniennes ont lancé depuis l’an dernier une offensive contre des intellectuels et journalistes soupçonnés d’entretenir des liens avec des organisations étrangères visant selon elles à provoquer un changement de régime. Roxana Saberi est donc la suivante dans la série, rappelons nous du français Stéphane Lherbier, arrêté pour être entré illégalement dans les eaux iraniennes pour pêcher avec son camarade allemand, sans être un journaliste celui-ci sert de monnaie d’échange avec la France. Si Roxana Saberi est une monnaie d’échange, pour qui et contre quoi ? Les États-Unis arrivent en tête : Ayant fait le geste de main tendue le gouvernement Obama est en position de force pour une discussion avec l’Iran. Si les mollah prouvaient le double jeu évident des américains ils égaliseraient les forces lors de négociations au sujet de l’aide de l’Iran dans le nettoyage Afghan.

cialogo6a00cdf3a9bf0ecb8f0110162ece5b860c-500pi1L’autre pays visé est Israël, les « espions » condamnés par l’Iran seraient tous en cheville avec le mossad. Bien sûr les iraniens voient des espions partout, mais s’ils n’en trouvent pas toujours de vrais, il est avéré que l’on trouve plus d’espion en Iran que dans les bureaux de la CIA. Bien souvent ceux-ci travaillent pour le mossad, toujours très actif (lire à ce sujet). La déstabilisation du pouvoir en place est une de leur principale activité et tout les moyens sont bons. Aussi, l’Iran ne crie pas au loup, Stéphane Lherbier et Roxana Saberi peuvent très bien travailler pour l’un des services actifs, que ce soit anglais, français, américains bien sûr, israéliens évidemment, mais aussi russes ou chinois (principalement au Soudan et dans le reste de l’Afrique).

otages-du-golfe-303bfEn tout cas, Roxana Saberi, malgré ou grâce à la médiatisation de son arrestation est toujours en prison. Ni son avocat ni son père n’ont été autorisés à assister à son jugement rapide. Roxana reste un objet de la politique malgré elle. J’espère qu’elle ne finira pas comme dommage collatéral de la politique de l’Iran ou des États-Unis.

Recevoir les nouveaux billets

Bookmark and Share

livre à ce sujet : Lire Lolita à Téhéran

Advertisements

Une Réponse

  1. L’obscurantisme et la bêtise son les deux mamelles des dictatures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :