Que de mal pour rejoindre Goa…

w0200406165681782893531

Rien que pour obtenir mon billet de train ce fut une mission :

Au premier essai, aucun taxi n’a voulu m’emmener pour la gare au tarif habituel (la faute à la mousson), j’ai donc marché sous la pluie jusqu’à CST. Marcher sous la pluie par cette température n’est pas désagréable,on se sent juste un peu poisseux. Bien sûr j’arrive trop tard pour acheter un billet.

art_633322

Au second essai, j’obtiens un billet et j’attends dans la gare. Mais le train est annulé suite aux intempéries, et je suis bon pour rentrer et revenir prendre le premier train du lendemain. A nouveau je marche jusqu’à Salvation Army (une petite heure).

Comme la dernière soirée est fidèle aux autres, je ne suis pas en état de me lever à 7h00 ! Je pars donc pour prendre le train de midi, un suédois sympa m’accompagne…

Arrivé à CST je dois changer la date de mon billet pour éviter les ennuis avec un contrôleur. Je n’avais pas eu beaucoup de contacts avec l’administration indienne si réputée ! Cette expérience est à faire, plus jamais vous ne vous plaindrez d’attendre une heure à la CQ !!! J’ai mis plus de 5h pour obtenir satisfaction, j’ai visité au moins 5 bureaux différents et plusieurs fois les même.

Lorsque tout ça fut enfin fini, j’ai rejoins mon ami dans le hall de la gare. A cause des pannes successives dues à la pluie, le panneau d’information ne marche que rarement. Notre train n’est pas affiché, nous attendons toute la soirée, puis une partie de la nuit. Cette expérience fut intense, vivre plusieurs heures avec une foule sur le départ c’est unique, et surtout en Inde. Les gens recréent leur foyer sur 1m² de carrelage : la cuisine, la salle à manger, la chambre et même chez certains les toilettes !

Nous finissons par nous apercevoir qu’une salle t’attente bondée nous est réservée avec nos billets, nous arrivons enfin à dormir, sur nos sacs et emmêlés avec les autres voyageurs.

Le lendemain en fin de matinée un train est annoncé pour Margao au sud de l’état de Goa, nous y grimpons soulagés. Il est quasi vide, les touristes sont partis avec les premières gouttes.

Le convoi attendra plusieurs heures avant de s’ébranler. Puis nous passerons toute la nuit à rouler jusqu’à Margao, nous sommes presque seuls, ça change de ces deux derniers jours passés dans la gare. Au petit matin nous descendons en pleine campagne au milieu de la jungle et des palmiers…

PS: Je serai resté 10 jours à Bombay, moi qui au début ne voulais même pas y dormir. 6 jours de mon plein gré à faire la fête avec mes camarades de dortoir puis 4 jours à attendre un train. J’ai adoré cette étape Mumbaysienne, mais je ne conseille vraiment pas de venir en Inde pour 15 jours, vous passeriez la moitié de votre temps dans les transports.

Recevoir les nouveaux billets

Bookmark and Share
Publicités

Une Réponse

  1. ca c’est drole. longtemps passe a la gare.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :