Israël, on prend les même et on recommence ?

art_633323

Netanyahou, Barak. A moins que vous ne viviez dans une grotte depuis 30 ans, ces noms vous sont familiés.

Benyamin Netanyahou qui a toujours refusé de négocier avec la Palestine va donc former un gouvernement de choc avec son « opposant » l’homme de guerre Ehud Barak…

*

*

w0200406165681782893532

Alors qu’est ce qui a motivé ces deux adversaires à former un gouvernement ?

Pour Barak, le choix est simple et l’opportunité à saisir : abandonné par les électeurs, le Likoud chavire à tribord. Alors plutôt que d’être le responsable de la chute et de disparaître dans les méandres compliqués de l’histoire israélienne, Ehud Barak veut absolument profiter de sa, peut-être, dernière occasion de se placer sous les projecteurs de la célébrité.

Pour Netanyahou, la raison me paraît plus géopolitique : Avec son image de dur de la droite et ses acolytes de l’extrême droite (Avigdor Lieberman, Israël Beitenou, et les ultra-orthodoxes du parti Shas ), il doit faire « bonne figure » devant leur « mécène » plus exigeant avec son nouveau président.

Il ne manque plus que Sharon et son mur pour former un trio de politiciens égocentriques qui ne se soucient évidemment pas du sort des quelques 5 millions de palestiniens sous leur contrôle, ni non plus de la majorité des israéliens qui, eux, ont voté pour Tzipi Livni.

Netanyahou → Peres : parles à ma main !

Recevoir les nouveaux billets

Recevoir les nouveaux billets

Bookmark and Share
Publicités

Une Réponse

  1. Esperons qu’il saura faire ce netanyahou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :